culture blog

ou comment je pris part au chaos de la logorrhée mondiale

culture blog header image 2

Angels in America

Le metteur en scène polonais Krzysztof Warlikowski fait vivre le texte puissant de la pièce de Tony Kushner qui, en deux épisodes (« Le millénaire approche » et « Perestroika »), raconte les peurs et l’hypocrisie de la société américaine des années 80 dans un drame qui se noue autour de l’effondrement de deux couples, l’un homosexuel, l’autre hétéro, dans l’Amérique reaganienne des années 1980. Tony Kushner décrit les peurs d’une société que Dieu a abandonnée pour partir en voyage, laissant à des anges louches dopés au valium le soin de gérer ce monde comme des fonctionnaires plus ou moins zélés.
L’adaptation de Warlikowski fait vivre la pièce dans un décor unique où les destins se croisent dans des jeux d’ombre fabuleux. Dommage que la puissance du texte superbement exprimée par des moments intenses est noyée dans une lenteur (la pièce dure 5h30) et une répétition qui, non seulement épuisent l’attention du spectateur, mais finissent par sombrer dans des mièvreries décevantes. Avec deux ou trois heures en moins, la pièce aurait pu être un grand moment de théâtre. (note : 7/10).

→ 0 Commentaire25 juillet 2007 · Catégorie théâtre

0 commentaire à ce jour ↓

  • Il n'y a encore aucun commentaire... lancez vous.

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.