culture blog

ou comment je pris part au chaos de la logorrhée mondiale

culture blog header image 2

L’usage d’un monde immuable

On est dans les années 50, Tabriz (Iran), Nicolas Bouvier qui parcours le monde raconte dans L’Usage du monde (merci m & mme Boulous pour la découverte… magnifique) sa rencontre avec des américains démoralisés: leur mission politico-économique est mal reçue par la population locale qui ne les aide pas vraiment dans la construction d’une école quand leurs soucis premiers restent d’avoir à manger et se vêtir. Bouvier résume bien la situation par : « les cadeaux ne sont pas toujours faciles à faire quand les « enfants » ont cinq mille ans de plus que Santa Klaus ».
Drôle… parce qu’un demi-siècle plus tard, on a l’impression de revoir les mêmes qui veulent révolutionner le monde selon leurs propres critères… cette fois encore les « enfants » ont quelques cinq mille ans de plus… cette fois encore ça n’a pas l’air de se passer comme les américains le pensaient.
L’Histoire se répéterait-elle donc aussi bien qu’on le dit ?

→ 0 Commentaire7 décembre 2006 · Catégorie café philo