culture blog

ou comment je pris part au chaos de la logorrhée mondiale

culture blog header image 2

The Host

Le cinéma asiatique (sud-coréen dans ce cas là) ne ressemble à aucun autre, y compris pour les films d’horreur qui gardent une vision intéressante sur la société : entre deux apparitions du calamar géant qui va terroriser Séoul, on retrouve le syndrome de panique du SRAS, la vision sud-coréenne du soldat américain qui se comporte comme s’il était chez lui, etc. Mais ce n’est sûrement pas le film d’horreur qui fera référence. (note : 5/10)

→ 0 Commentaire6 décembre 2006 · Catégorie ciné

0 commentaire à ce jour ↓

  • Il n'y a encore aucun commentaire... lancez vous.

Laisser un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.